Récits de vie et contes traditionnels d’un albanais du Kosovo

« J’ai laissé mon village et mon bâton de berger pour venir à Paris en pensant que j’allais habiter et faire du vélo aux pieds de la tour Eiffel. Mais en réalité c’est au pied d’une tour de cité que je me suis retrouvé… sans vélo, car je me l’étais fait voler ! » Simon PITAQAJ

J’ai rencontré Simon PITAQAJ pour la première fois, il y a un an environ. Ce jour là, Simon m’a parlé de lui, de son histoire, de son parcours. Albanais né au Kosovo, il grandit dans la maison de son grand-père, entre les vaches et l’affection de sa maman. Adolescent, il fuit avec sa famille la guerre civile et arrive en France où travaille son père depuis de longues années. A 20 ans , il découvre le Théâtre, devient comédien-conteur, fonde sa propre compagnie… . Pendant qu’il se racontait, une idée est progressivement née en moi : faire un spectacle ensemble. Un spectacle de conte. Un spectacle de contes du Kosovo mais pas seulement. Un spectacle de contes où Simon parlerait aussi à la première personne et où – au prétexte des contes – raconterait son histoire et ce faisant … l’histoire de tous les réfugiés, de tous les « migrants ». Gilles CUCHE –  Mars 2016

  • Durée : 55 minutes
  • Public : dès 9 ans
  • Création : Mai 2017

Ce spectacle a bénéficié du soutien à la création du Théâtre de l’Agora / Scène nationale Evry-Essonne, du Conseil Départemental de l’Essonne, de la SPEDIDAM et de la commune de Villabé